Apporter des chiens domestiques au Royaume Uni

Longtemps, il a été impensable d’apporter un chien en Grande Bretagne pour les vacances, tant les règles de quarantaine étaient strictes. Mais depuis l’assouplissement de ces règles en 2000, la Grande Bretagne est devenue une destination prisée par les propriétaires de chien. Et depuis l’assouplissement supplémentaire de ces règles le 1e janvier 2012, il est devenu aussi facile de voyager avec un chien en Grande Bretagne que dans n’importe quel autre pays européen.

Si vos clients souhaitent se rendre en Grande Bretagne avec un animal domestique, il y aura un certain nombre de démarches à accomplir, tant pour le bien de l’animal que pour être en conformité avec la loi.

Voici les pièces nécessaires pour entrer avec un animal domestique en provenance de l’Union européenne:

  • Une micro-puce ou un tatouage muni d’un numéro d’identification (seulement si l’animal a été tatoué avant le 3 juillet 2011)
  • Une vaccination contre la rage (les animaux doivent recevoir une micro-puce avant la vaccination et les voyageurs devront ensuite attendre 21 jours à partir de la date de vaccination pour effectuer leur voyage)
  • Le passeport de l’animal (délivré par le vétérinaire)
  • Un traitement contre la parasitose intestinale devra avoir été administré entre un et cinq jours avant le voyage jusqu’en Grande Bretagne.

Le traitement n’est pas nécessaire dans le cas de voyageurs en provenance de Finlande, d’Irlande, de Malte et de Norvège.

Les tests sanguins et les traitements contre les tiques ne sont plus nécessaires pour les chiens entrant en Grande Bretagne en provenance de l’Union européenne. Ceci a réduit les préparatifs du voyage d’une durée de six mois à seulement 21 jours (le délai entre la vaccination contre la rage et l’entrée en Grande Bretagne).

D’autres règles s’appliquent losqu’il s’agit de faire entrer plus de cinq chiens en Grande Bretagne ou si les voyageurs concernés viennent de pays extérieurs à l’Union européenne.

Espèces interdites

Il existe des règles très strictes concernant les espèces de chiens non autorisées à entrer en Grande Bretagne. Cette interdiction vaut pour certaines espèces de chiens mais aussi pour des chiens d’apparence semblable. Les contrevenants risquent de lourdes amendes, c’est pourquoi nous alertons les propriétaires des espèces suivantes:

  • Le pitbull
  • Le tosa
  • Le dogue argentin
  • Le fila brasileiro

En cas de manquement aux règles indiquées, l’animal domestique sera placé en quarantaine et votre client devra s’acquitter de tous les frais encourus .

Conseils à faire suivre à vos clients pour préparer leur voyage dans les meilleures conditions:

  • Se munir d’une étiquette d’identité spéciale pour le collier de l’animal afin d’y indiquer vos coordonnées au Royaume Uni.
  • Vérifier que les vaccinations de l’animal sont à jour avant le départ.
  • Ne pas oublier le passeport de l’animal, ainsi que ses certificats médicaux et d’assurance.

Via l’Eurotunnel

71% des animaux domestiques entrant au Royaume Uni le font via le shuttle de l’eurotunnel. Si vous choisissez d’emprunter le shuttle, sachez que tous les types de chiens y sont autorisés mais que vous devrez verser des frais pour l’aller comme pour le retour. Les animaux doivent demeurer dans le véhicule de leur propriétaire pendant les 35 minutes de la traversée.

Le nombre d’animaux par personne autorisés à faire l’aller-retour depuis la France est limité à cinq, à moins que les voyageurs concernés viennent au Royaume Uni afin de participer à une compétition ou une exposition.

Les chiens guides d’aveugle sont autorisés à effectuer le voyage gratuitement; des espaces d’exercice et des sac à déchets sont à la disposition de leur propriétaire.

Par ferry

  • Les chiens souffrent du mal de mer comme les hommes. Si nécessaire, un vétérinaire pourra prescrire un médicament à votre animal avant votre départ pour le Royaume-Uni.
  • Les animaux domestiques doivent généralement demeurer à l’intérieur du véhicule de leur propriétaire pendant la totalité de la traversée, bien que certaines compagnie fournissent un accueil de type “hôtel pour chien” à bord.
  • Brittany Ferries propose une offre de voyage spéciale “ANIMAUX DOMESTIQUES”, avec des chenils à bord, des recommandations de vétérinaires à proximité des ports et le recueil de conseils de la part d’autres voyageurs.

Par avion

A moins qu’ils ne soient très petits (entre 5 et 10 kg) ou qu’ils soient des chiens guides d’aveugle, les chiens doivent effectuer le voyage dans la soute. L’expérience pouvant être éprouvante, les experts conseillent habituellement d’éviter autant que possible de voyager par avion avec son animal domestique.

S’il n’est pas possible de l’éviter, voici quelques informations à connaître:

  • Les caisses de transport n’étant pas fournies par les compagnies aériennes ou l’aéroport, les voyageurs doivent prévoir d’apporter la leur.
  • Les compagnies “low-cost” telles que Ryanair et EasyJet n’autorisent pas les chiens à voyager sur leurs appareils, sauf les chiens guides d’aveugle.

En train, à bord des autobus et du métro londonien

  • Les chiens sont autorisés à l’intérieur des trains, des autobus et du métro de Londres. Nous vous recommandons cependant d’éviter les heures de pointe car le manque d’espace peut représenter une expérience éprouvante pour votre animal.
  • Le trajet est gratuit pour les chiens, et ils ne nécessitent pas l’achat d’un billet particulier.
  • Les chiens doivent demeurer sous le contrôle de leur propriétaire à chaque instant, qu’ils soient tenus en laisse ou transportés dans une caisse adaptée.
  • Les autocars inter-cités (par exemple National Express ou Megabus) ne sont pas équipés pour accueillir les chiens et n’acceptent donc que les chiens guides d’aveugle à bord.

Pour savoir comment apporter d’autres animaux domestiques au Royaume Uni, veuillez consulter le site www.gov.uk et ses pages de conseils.